Actualités

1'000 francs pour une épicerie mobile à Lucerne

Grâce à un boost supplémentaire de CHF 1'000.-, la BAS soutient un projet lucernois innovant permettant d'acheter local et durable.

Image: màd Nachschub Luzern sur crowdify.net

La coopérative «Nachschub» à Lucerne renoue avec l'idée d'une épicerie mobile. Animé par des bénévoles, ce magasin à vocation sociale et durable permettra à nouveau de faire ses courses hebdomadaires directement dans les quartiers.  

Animer le quartier et réduire le trafic motorisé

L'accent est mis sur des endroits dépourvus de commerces atteignables à pied. En particulier, cela devrait permettre aux personnes moins mobiles de faire leurs achats de manière indépendante et à proximité de leur domicile. L'épicerie mobile anime en outre les quartiers, favorise les relations sociales et réduit le trafic motorisé dans les rues. Ceci est tout à fait conforme au principe des courts trajets et correspond aux objectifs de la ville de Lucerne.

Biologique, local, équitable

L'assortiment comprend des articles issus de l'agriculture biologique en provenance de Suisse ou de pays voisins et est distribué avec peu d'emballage. Les articles offerts proviennent autant que possible de la région. Certains, comme le café ou le cacao qui ne peuvent être produits en Suisse, sont issus du commerce équitable.

Secteur d'encouragement Modèles d'affaires durables

Le modèle d'affaires de la coopérative Nachschub a convaincu le jury de la BAS. Dans le cadre de son secteur d'encouragement «Modèles d'affaires durables», la banque soutient les entreprises et initiatives qui déploient un effet particulièrement positif sur la société grâce à des idées commerciales innovantes. Par exemple, en rendant possible des achats locaux durables et en revitalisant simultanément la vie de quartier. La BAS est heureuse de donner à la coopérative Nachschub un coup de pouce supplémentaire de CHF 1'000 sur la plate-forme de financement participatif Crowdify.

Plus d'informations sur le projet sur Crowdify