Actualités

14.06.2018

Débat crucial sur la responsabilité des entreprises

Grâce à l'initiative pour des multinationales responsables, le Conseil national débat cette semaine de la responsabilité sociale des entreprises. Du point de vue de la Banque Alternative Suisse ce thème est important et concerne aussi les banques.

Cette semaine le Conseil national délibère sur la réforme du droit de la société anonyme. Le contre-projet à l'initiative pour des multinationales responsables fait partie du programme de la session. Son but est de contraindre les entreprises dont le siège est en Suisse de respecter les droits humains et les normes environnementales aussi dans leurs activités mondiales. Si elles ne le font pas, elles pourraient être traduites en justice. Les banques seraient également concernées par ces nouvelles dispositions.

  La Banque Alternative Suisse (BAS) partage l'exigence fondamentale de l'initiative, à savoir que toutes les entreprises doivent respecter les droits humains et éviter les dommages à l'environnement. Elles doivent assumer cette responsabilité aussi à l'égard de leurs filiales et fournisseurs. Mais la BAS dresse néanmoins le constat que pour qu'il y ait un réel changement en profondeur, il faut davantage que des lois : les entreprises, qui appartiennent à des investisseuses et investisseurs et qui vendent à des clientes et clients, doivent remettre en question le dogme de la maximisation du profit.

Découvrez la prise de position détaillée de la BAS