Actualités

15.03.2018

Croissance continue pour la Banque Alternative Suisse

La Banque Alternative Suisse affiche une nouvelle fois un bon résultat en 2017. Son orientation sociale et écologique conséquente convainc de plus en plus de personnes. Tant les fonds de la clientèle que les prêts alloués ont fortement augmenté l’année dernière.

La Banque Alternative Suisse (BAS) réalise à nouveau un très bon exercice commercial. Elle enregistre une croissance de l'ensemble de ses secteurs d’activité et le total de son bilan atteint désormais 1,745 milliard de francs. La banque, qui a pour but de contribuer au développement durable de l'économie et de la société, comptait 32'831 clientes et clients à la fin de l'année, soit 1'280 de plus que 12 mois plus tôt. Les fonds de la clientèle ont par conséquent augmenté de 4,5 pour cent à 1,563 milliard de francs. Martin Rohner, président de la direction générale, déclare : «Nous sommes très heureux de cet afflux, car cela confirme que notre pratique commerciale conséquente axée sur l'écologie et le social convainc de plus en plus de personnes ».

Elargissement du rayon d’action grâce à l’ouverture de compte en ligne

L'intérêt pour les placements responsables s'est également renforcé et l'équipe du conseil en placement accompagnait en fin d’année 2223 clientes et clients qui ont confié à la BAS la gestion, selon des critères socio-écologiques, d‘une fortune totale de 781,8 millions de francs. Ce chiffre est en hausse de 4 pour cent par rapport à fin 2016. Dans le but d’élargir son rayon d’action, la BAS offre depuis le début 2018 la possibilité d’ouvrir un compte de A à Z en ligne. « Pour un établissement de taille relativement modeste comme le nôtre, l’introduction de l’ouverture de compte en ligne nous a beaucoup accaparé l’année dernière », explique Martin Rohner. Il rajoute que ce pas vers la numérisation est important pour rendre notre modèle d’affaires accessible à un plus grand nombre de personnes.

Hausse marquée des prêts à la clientèle

En parallèle aux fonds passifs déposés, la BAS a aussi augmenté significativement les prêts à la clientèle. Ces derniers ont augmenté de 130,3 millions de francs ou 11 pour cent et s’élevaient à la fin de l’année à 1,333 milliard de francs. La majeure partie de cette hausse est imputable aux projets de construction d’habitat à but non lucratif et coopératif dans la région de Genève et Lausanne. 85 pour cent des crédits sont alloués à des entreprises ou des projets correspondant à un des secteurs d’encouragement de la BAS. Il s’agit de secteurs que la banque veut soutenir en priorité parce qu’ils ont impact positif sur la société et l’environnement.

Un bon résultat et un fondement solide

Fin 2017, 6468 actionnaires soutenaient la BAS, ce qui correspond à 7 pour cent de plus que l’année précédente. Grâce à leur engagement les fonds propres de la banque ont augmenté de 142,2 à 165,6 millions de francs. Le ratio de fonds propres pondérés des risques atteint ainsi presque 19 pour cent. «Notre activité commerciale repose sur un fondement solide», se réjouit Martin Rohner. Grâce à cette assise la banque réalise un bon résultat; elle peut constituer des réserves de 4,9 millions de francs et affiche un bénéfice annuel de 1,7 million de francs.