Actualités

11.03.2019

Rapport de l’organe de contrôle d’éthique 2018
sur le bien commun

La Banque Alternative Suisse s'engage en faveur de bien commun. Mais comment cette notion est-elle perçue au sein de la banque et comment cette profession de foi est-elle mise en œuvre dans la pratique ? Dans son dernier rapport, Dorothea Baur, responsable de l’organe de contrôle d’éthique indépendant, approfondit ces sujets.

La BAS se positionne en tant que banque sociale fondée sur un ensemble de valeurs. Elle se distancie du seul objectif économique de maximisation du profit à court terme. Dès la première phrase de son énoncé de mission, la BAS place au coeur de son action « le bien commun, l’être humain et la nature, ainsi qu’une qualité de vie soutenable, pour les générations actuelles et futures ».

Dans le rapport de l'organe de contrôle d'éthique, Dorothea Baur,  examine en particulier si la BAS a une compréhension cohérente du bien commun et dans quelle mesure cet engagement déploie ses effets dans la pratique : Sur quoi se fonde la définition du bien commun tel que stipulé dans la mission de la BAS ? Est-ce que les membres du personnel attribuent tous le même sens à cette notion ? Quel est le rôle du bien commun dans la pratique commerciale de la BAS ? Outre des analyses contextuelles, le rapport d'éthique établit également des propositions d'action et de réflexion à l'attention de la banque.

Un résumé du rapport est disponible ici (pdf). 

 L'organe de contrôle d'éthique  

L'assemblée générale nomme son organe de contrôle d'éthique, fonction actuellement assurée par Dorothea Baur. Ses tâches consistent à vérifier que l'activité commerciale de la BAS ne contrevienne pas aux principes éthiques et à établir un rapport annuel.

L'organe de contrôle d'éthique est indépendant et libre de parole. Son rapport est discuté au sein du conseil d'administration et de la direction générale, ainsi qu'avec les collaboratrices et collaborateurs. Le conseil d'administration décide si, et sous quelle forme, les recommandations et constatations du rapport seront intégrées dans la stratégie de l'entreprise. Le rapport de l'organe de contrôle d'éthique est un instrument clé pour tous les organes de la banque afin de permettre la réflexion éthique de ses activités.