Actualités

18.03.2019

La Banque Alternative Suisse a de nouveau connu une année fructueuse

La Banque Alternative Suisse SA a bouclé l’année 2018 sur un bon résultat : un bénéfice de 1,7 million de francs. Elle a aussi accru sa solidité grâce à son ratio de fonds propres pondérés en fonction des risques, supérieur à vingt pour cent. L’augmentation du nombre de clientes et de clients est particulièrement réjouissante. Elles et ils sont aujourd’hui plus de 35 000 à partager les valeurs de la banque socio-écologique.

Ses statuts exigent que les activités commerciales de la Banque Alternative Suisse (BAS) apportent une contribution positive au développement durable de l’économie et de la société. Si la BAS ne vise pas à maximiser le profit, elle veut néanmoins gagner suffisamment d'argent afin de continuer à se développer, au sens où l’entendent ses lignes directrices. Objectif réalisé en 2018, entre autres sous la forme du bénéfice de 1,7 million de francs.

Évolution positive des opérations de crédit

Avec un bilan totalisant 1,8 milliard de francs, la BAS a accordé pour 1,373 milliard de francs de crédits, dont 85 pour cent à des projets et entreprises actifs dans l’un des neuf secteurs d’encouragement de la banque. Ces projets et entreprises ont un impact positif sur l’environnement et la société. Les activités de crédit ont augmenté de 3,4 pour cent par rapport à 2017. Les financements pour des projets de construction de coopératives d’habitation à but non lucratif se sont particulièrement accrus dans le secteur « habitat ou espace de travail durable ».

Des bases solides pour l’avenir

La BAS exerce ses activités sur une assise ferme : elle est entre les mains de 6 764 actionnaires, soit 4,6 pour cent de plus qu’à fin 2017. Grâce à elles et eux, les fonds propres sont passés de 165,6 millions à 181,2 millions de francs. La banque obtient ainsi un ratio de fonds propres pondérés en fonction des risques de 20,6 pour cent. « Nous disposons d’une base solide pour mettre en œuvre notre stratégie et conforter notre modèle d’affaires selon nos lignes directrices », se réjouit Martin Rohner, président de la direction générale.

Progression record grâce à l’ouverture de compte en ligne

Les dépôts de la clientèle ont progressé de 2,5 pour cent, pour atteindre 1,602 milliard de francs. L’augmentation nette de la clientèle est de 2 700 personnes — un chiffre record que la BAS doit à la possibilité d’ouvrir un compte en ligne, introduite début 2018. La numérisation lui permet d’étendre sa portée. « Nous continuons de ressentir une forte demande pour une banque qui, avec son modèle d’affaires, s’engage en faveur d’un monde où il fait bon vivre. Nous avons encore un grand potentiel », résume Martin Rohner. 

 

Pour toute information supplémentaire et demande d'entrevue
Simon Rindlisbacher, porte-parole
tél. 062 206 16 93
e-mail 

Le rapport de gestion 2018 complet à télécharger

Communiqué de presse (pdf)

Martin Rohner, président de la direction générale de la Banque Alternative Suisse