Actualités

09.04.2019

La Banque Alternative Suisse lance son premier fonds de placement

« ABS Living Values » est le nom du premier fonds de placement lancé par la Banque Alternative Suisse. Soumis à la Loi fédérale sur les placements collectifs, le fonds applique les critères de durabilité les plus rigoureux sur le plan suisse. La BAS a confié la direction du fonds à la société zurichoise PMG Fonds Management AG.

Le premier fonds lancé par la Banque Alternative Suisse (BAS) s’appelle « ABS Living Values ». Sa stratégie de placement se fonde sur la politique de durabilité de la banque. D’une part, le fonds place ses capitaux dans des entreprises dont les produits et services aident à réduire ou à solutionner les défis sociaux et environnementaux actuels. D’autre part, il investit également dans des pays qui, par exemple, n’enfreignent pas les droits humains et qui ont majoritairement ratifié l’Accord de Paris sur le climat.

L’approche « best-in-class » ne suffit pas

La BAS estime qu’environ deux tiers des entreprises et pays retenus dans un univers de placement traditionnel contribuent aux problèmes d’ordre social ou environnemental. Ces titres sont dès lors exclus de l’univers de placement BAS. Michael Diaz, responsable du secteur placement et membre de la direction générale, résume la position de la banque : « Un fonds qui se prétend durable ne peut pas accepter des infractions aux droits humains ou aux lois sur le travail, de l’énergie d’origine fossile ou nucléaire, des pesticides et la chimie du chlore, des armes de toutes sortes, la collaboration avec des États répressifs, des manipulations génétiques sur l’humain, les plantes ou les animaux, ou encore l’exploitation sauvage de la nature. » Pratiquée par de nombreux fonds durables, l’approche « best-in-class » qui consiste à investir dans les entreprises les plus durables même dans des branches d’activités qui ne le sont pas, n’est pas une option aux yeux de la BAS.   

La durabilité avant tout

Le fonds de la BAS, constitué selon la Loi suisse sur les placements collectifs, s’oriente vers les neuf secteurs d’encouragement de la banque, par exemple, « Santé et bien-être », « Agriculture biologique » et « Coopération solidaire ». Pour autant que cela soit possible du point de vue risque, le fonds intervient aussi lors d’émissions nouvelles ou complémentaires d’entreprises prometteuses tant sur le plan économique que de la durabilité. À partir de 2020, la BAS engagera le dialogue sur les thèmes liés à la durabilité avec les entreprises suisses retenues par le fonds. L’objectif général du fonds consiste à atteindre la meilleure durabilité possible, tout en tenant compte du risque et du rendement. 

Pour investisseuses et investisseurs ouvert-e-s au risque

« Nous sommes fiers de pouvoir administrer ce fonds de placement pour la Banque Alternative Suisse, car il fixe de nouveaux standards en matière de durabilité », se réjouit Raoul Dobal, Chief Operating Officer et Managing Partner de la société zurichoise PMG Fonds Management AG. Le fonds cible les investisseuses et investisseurs domicilié-e-s en Suisse, qui présentent un profil de risque moyen et qui souhaitent à la fois contribuer au développement durable et bénéficier d’un placement géré activement par des professionnels. 

Communiqué de presse (pdf) 

 

Informations supplémentaires et demandes d'entretien

Simon Rindlisbacher, porte-parole médias
Tél. 062 206 16 93
e-mail