Nos principes

Agir selon nos valeurs éthiques

    • Nous avons défini des principes qui nous guident dans nos activités quotidiennes. Ils s’appliquent à l’ensemble de nos activités commerciales, soit les affaires de crédit et de placement, la gestion des avoirs de notre clientèle (affaires passives), ainsi que les investissements financiers de la banque.

      Les principes se composent d’une part de critères d’exclusion pour les secteurs dans lesquels la BAS ne souhaite pas investir parce qu’ils ne correspondent pas à nos valeurs ou parce qu’ils ne sont pas durables. D’autre part, ils définissent les secteurs d’activité que la BAS veut encourager parce qu’ils ont des effets positifs sur la société et l’environnement. Enfin, ils précisent les critères applicables à l’analyse d’entreprises et de titres en lien avec le conseil en placement.

      Nous sommes conscients que le monde ne saurait se résumer à une vision en noir ou blanc et que l’application de critères peut parfois s’avérer ambigüe. Nous procédons à une pesée des intérêts et recherchons la cohérence et l’équilibre avec nos principes d'actions. Lorsque l’ambiguïté persiste nous consultons des spécialistes internes ou externes. Dans des cas fondés, la direction générale peut accepter des exceptions, tout en les rapportant annuellement au conseil d’administration.

      • NOS PRINCIPES D‘ACTION
        Transparence 

        La BAS aspire à une transparence de son modèle d’affaires qui soit aussi  étendue que possible. Elle publie l’intégralité de ses crédits.


        Pas de maximisation du bénéfice

        La BAS veut réaliser un bénéfice pour renforcer son assise de fonds propres et assurer son développement. Elle renonce toutefois à la maximisation du bénéfice.


        Equité

        La BAS veille à entretenir des relations équitables avec toutes ses parties prenantes.


        Solidarité 

        A travers son activité la banque encourage la formation de groupes de solidarité réunissant, d’une part, les bailleuses et bailleurs de fonds et, d’autres part, les preneuses et preneurs de crédit.


        Facilitation

        Dans le cadre de sa capacité au risque, la BAS souhaite faciliter des impacts sociaux et écologiques positifs.


        Pas de spéculation 

        La BAS ne spécule pas pour maximiser les bénéfices. L’argent confié par les clientes et clients est investi à long terme dans l’économie réelle.


        Principe de précaution 

        Pour autant que cela soit dans son champ d’influence, la BAS veille à ce que ses activités ou celles de sa clientèle n’engendrent aucun dommage. Les pollutions et les dommages pour l’environnement ou la santé des êtres humains doivent être évités en amont ou restreints autant que possible, même lorsque les connaissances sont lacunaires. Toutefois, cela ne signifie pas qu’il faille décréter une interdiction générale de toute technologie.


        Principe de causalité 

        Lors de la conception et la tarification de ses activités commerciales, la BAS se réfère autant que possible au principe de causalité que de solidarité.

  • La BAS qualifie de secteurs d’encouragement ceux qu’elle veut promouvoir à travers son activité. Il s’agit de projets qui servent au bien commun, à l’être humain, à la nature et à une qualité de vie respectueuse de l’environnement pour les générations actuelles et futures.  Les secteurs d’encouragement et les critères d’attribution à un secteur d’encouragement sont décrits ci-après. 

     

     

     

  • La BAS n’octroie aucun crédit et ne place aucun fonds de ses clientes et clients dans des pays, des entreprises ou des projets qui enfreignent les critères d’exclusion ci-dessous. Il s’agit d’exigences minimales que la BAS applique à l’ensemble de ses activités.

    Infractions contre des droits fondamentaux et la législation, inégalités sociales

    • Non-respect des droits de l’homme
    • Non-respect de lois et de normes en matière de travail 
    • Pratiques commerciales malhonnêtes  
    • Pornographie dure

    Apprenez-en plus

    Dommage à la santé et attaques contre l’intégrité

    • Alcool, tabac, jeux de hasard et autres produits et services susceptibles de rendre une personne dépendante 
    • Armement et armes

    Apprenez-en plus

    Exclusions en raison du principe de précaution

    • Energie nucléaire
    • Organismes génétiquement modifiés (OGM)
    • Technologie génétique dans le domaine de l‘humain
    • Négoce de matières premières

    Apprenez-en plus

    Produits toxiques et émissions présentant un potentiel élevé de nocivité

    • Gaz à effet de serre
    • Production chimique de masse
    • Traitement chimique des nuisibles

    Apprenez-en plus

    Comportement nocif pour l’environnement et maltraitance d’animaux

    • Agriculture et pêche industrielle
    • Maltraitance d’animaux
    • Comportement nocif en matière environnementale
    • Constructions qui ne répondent pas à des critères de durabilité et spéculation foncière

    Apprenez-en plus

    Dispositions spécifiques

    • Métaux précieux
    • Actions d’entreprises non-conformes aux principes 

    Apprenez-en plus

    Critères d’exclusion applicables à des pays

    Apprenez-en plus

    Critères d’exclusion applicables aux affaires passives

    Apprenez-en plus

  • Questions fréquemment posées

      • Qu’est-ce qui est différent à la BAS comparé aux autres banques?

        A travers notre activité commerciale nous nous engageons pour le bien commun, l'être humain et la nature afin que le monde reste vivable. Nous ne privilégions pas la maximisation du profit mais nos principes éthiques. L'ensemble des crédits que nous octroyons est publié, conformément à notre maxime de transparence. Nous sommes attentifs à n'accepter que des fonds qui sont légalement déclarés au fisc. Nous renonçons à tout système de bonus et nous promouvons l'égalité des genres. Ces principes guident la BAS depuis sa fondation il y a presque 30 ans.

         

         

      • Qu’est-ce qui est identique à la BAS comparé aux autres banques?

        Nous sommes une banque pour le quotidien. Cela signifie que notre offre comprend tous les produits et services usuels d'une banque universelle, du compte pour le trafic des paiements quotidiens au conseil en placement, jusqu'à l'hypothèque ou le crédit commercial. A l'instar de toutes les autres banques suisses nous sommes soumis à la Loi sur les banques et à la FINMA, l'autorité de contrôle des marchés financiers.

      • La BAS est-elle alternative ou est-elle l‘alternative?

        Notre modèle d'affaires et notre vision représentent une alternative aux banques conventionnelles. Nous voulons montrer à la société qu'une autre façon de pratiquer des activités économiques est possible. Nous privilégions nos principes éthiques plutôt que la recherche du bénéfice. Dans ce sens nous sommes alternatifs, c'est-à-dire «différents de l'habituel», en particulier concernant la dimension éthique de notre activité.

         

         

      • Comment la BAS définit-elle une banque durable?

        Une banque est durable lorsque son activité commerciale a un impact socio-écologique positif et qu'elle se focalise essentiellement sur l'économie réelle. De plus, elle est résiliente en temps de crises et apte à se maintenir sur le marché. Elle s'oriente vers des objectifs à long terme et non pas au succès à court terme. Nous estimons qu'une banque n'est pas durable si elle se contente de minimiser les conséquences sociales et écologiques négatives dues à ses activités commerciales, sans encourager un développement positif pour la société et l'environnement.

        a. Comment la BAS mesure-t-elle l'impact social et écologique?

        Mesurer l'impact social et écologique lié à l'activité commerciale d'une banque est un exercice complexe et contraignant. A la BAS, nous le faisons uniquement dans certains domaines, comme par exemple les énergies renouvelables. Nous pouvons mesurer combien de crédits ou de placements sont dédiés à des domaines d'activités dont nous pouvons admettre qu'ils apportent un impact positif à la société et l'environnement. Nous publions ce chiffre dans notre rapport de durabilité.

        b. Comment la BAS définit-elle l'adéquation à l'économie réelle?

        Pour la BAS, la notion d'économie réelle recouvre l'activité économique consacrée à la fabrication ou la vente de biens ou de services réels. L'adéquation à l'économie réelle indique par conséquent la part de l'activité commerciale de la BAS qui soutient directement l'économie réelle.

        c. Comment la BAS mesure-t-elle la capacité de résilience?

        La BAS mesure la capacité de résilience au moyen de quatre indicateurs:

        • Rendement global du capital (rapport entre bénéfice plus création de réserves latentes et somme total du bilan) : pour se maintenir à long terme une banque doit générer une rentabilité suffisante. Toutefois, un profit trop élevé s'obtient la plupart du temps au détriment de la communauté.
        • Ratio de fonds propres non pondérés (rapport entre fonds propres et somme totale du bilan): Plus les fonds propres d'une banque sont élevés, plus elle est apte à surmonter des crises.
        • Degré de couverture par la clientèle (rapport entre avoirs de la clientèle et somme totale du bilan): Cet indicateur explique dans quelle mesure la banque a recours aux fonds de sa clientèle pour ses activités. Un chiffre élevé signifie que la banque ne dépend pas des marchés financiers.
        • Qualité des crédits (part des crédits en souffrance ou échus et somme totale du bilan): Une part trop élevée de crédits en souffrance peut mettre en danger la survie de la banque à long terme. Généralement, des relations directes et solides avec la clientèle permettent de contenir ce type de risques.

        d. Que signifie bénéfice suffisant selon la BAS?

        En tant que banque notre objectif n'est pas de réaliser un bénéfice aussi élevé que possible, mais de réaliser un impact positif sur la société et l'environnement. Néanmoins, la BAS ne peut pas renoncer au bénéfice, mais elle vise un résultat suffisant qui lui permet de poursuivre son développement conformément à ses objectifs et d'assurer la viabilité économique à long terme du modèle d'affaires de la BAS. C'est cela que nous nommons bénéfice suffisant.

      • Comment la BAS garantit-elle la durabilité?

        • Nos principes directeurs définissent les domaines d'activités que nous voulons encourager parce que nous estimons qu'ils génèrent un impact positif pour la société et l'environnement. Ces principes précisent également les domaines dans lesquels nous ne voulons pas investir, parce que nous jugeons qu'ils ne sont pas durables. Tous les secteurs d'activités se fondent sur ces principes directeurs.
        • En ce qui concerne les crédits de montants importants, le comité des crédits vérifie s'ils répondent à nos principes directeurs. Quant au comité d'investissement durable, il conseille la banque lors du choix et l'évaluation des titres pouvant intégrer l'univers de placement BAS.
        • Le service durabilité, en collaboration avec le comité de durabilité, surveille les processus internes transversaux et promeut la formation continue.
        • Nous publions tous nos crédits et nos investissements financiers. Toute personne intéressée peut ainsi vérifier dans quelle mesure nous respectons nos principes. Nous indiquons l'empreinte carbone du portefeuille global.
      • Que fait la BAS avec mon argent?

        Grâce aux fonds que nous confient les clientes et clients, nous pouvons financer des entreprises et projets sociaux et écologiques. Une fois l'an, la publication de notre liste des crédits informe des projets financés. Quiconque souhaite investir sa fortune de manière responsable et générer un impact positif pour la société et l'environnement peut le faire à la BAS.

      • Mon projet est social et écologique. Est-ce que cela est suffisant pour obtenir un crédit de la BAS?

        Il ne suffit pas qu'un projet soit social ou écologique pour obtenir un financement. En plus de ne pas enfreindre un critère d'exclusion de la banque, le projet doit satisfaire à toute les exigences sur le plan réglementaire. Les preneuses ou preneurs de crédit doivent notamment disposer de fonds propres suffisants et pouvoir démontrer la viabilité du projet à long terme.

      • La BAS investit-elle dans des titres spéculatifs?

        La politique de placement de la BAS exclut les opérations spéculatives qui ont pour but de réaliser un bénéfice élevé dans un laps de temps court.

        Davantage d'information

        Le négoce à la Bourse est-il éthique? Le CRIC, association qui promeut l’éthique et la durabilité dans les placements de fonds, a étudié la question sur demande de la Banque Alternative Suisse.

        En lire plus

      • Qu’est-ce qui distingue la BAS d’autres employeurs?

        • La BAS a peu de niveaux hiérarchiques. Elle mise sur la participation et la cogestion à tous les niveaux. Lorsqu'il s'agit des droits et devoirs des collaboratrices et collaborateurs, l'association du personnel doit être systématiquement impliquée.
        • La BAS est une employeuse qui pratique une politique en faveur des familles. Elle encourage le travail à temps partiel et s'engage résolument pour l'égalité des genres.
        • La BAS fixe le salaire sur la base des critères suivants : fonction, rendement, expérience et qualification. Il n'existe pas de système de bonus. Le rapport entre le salaire le plus bas et le plus élevé ne doit pas dépasser 1:5. La liste des salaires est mise à disposition de l'ensemble du personnel une fois l'an. En outre, les salaires de la direction et les rémunérations du conseil d'administration sont publiés dans le rapport de gestion et le rapport de durabilité.
      • Comment la BAS choisit-elle ses partenaires et ses fournisseurs?

        Nous appliquons les mêmes principes lors du choix de nos partenaires ou de nos fournisseurs que lorsque nous accordons un crédit ou conseillons un placement. Par ailleurs, nous avons fixé des critères pour l'achat de nos fournitures. Certains de nos partenaires commerciaux qui nous sont indispensables ne peuvent pas satisfaire à l'ensemble de nos critères. Il s'agit notamment des banques partenaires auxquelles nous recourons pour des prestations spécifiques que nous ne pouvons pas assumer seule en raison de notre taille.

      • Est-ce que la BAS est neutre en émission carbone?

        Nous compensons chaque année les émissions de CO2 découlant de nos activités commerciales. Nous faisons confiance aux prestations de la fondation Myclimate qui nous soumet des projets écologiques. Nous ne compensons pas les émissions de CO2 liées aux placements effectués par notre clientèle ni celles de nos financements. Toutefois, nous nous efforçons de proposer uniquement des titres d'entreprise qui émettent peu de CO2 ou qui prennent des mesures pour limiter leurs émissions.

      • Est-ce que les bâtiments de la BAS sont durables?

        Notre siège à Olten remplit des critères de durabilité sévères sur le plan de l'écobiologie et de la consommation d'énergie: le bâtiment est conçu selon le concept 2000-watt et certifié Minergie-P sur le plan énergétique, de la construction et du choix des matériaux. Nous recourons à du courant écologique et à de l'eau de pluie pour les zones sanitaires. Notre mobilier de bureau a été choisi selon des critères de durabilité. Le siège est idéalement situé à proximité des transports publics. La BAS est locataire de ses bureaux à Lausanne et Zurich. Elle dispose dès lors d'une influence réduite sur les aspects liés à l'écobiologie et à la consommation. Néanmoins la durabilité a fait l'objet d'une attention particulière lors du choix des locaux, tout comme d'autres facteurs tels que les coûts et l'emplacement.

         

         

      • Quel est mon impact si je place mon argent ou si j’ouvre un compte à la BAS?

        Lorsque vous ouvrez un compte chez nous, vous soutenez notre façon d'exercer notre activité commerciale et, par conséquent, un système économique plus social et écologique. Vous aidez ainsi la BAS à encourager plus de mille entreprises et projets qui ont un impact positif sur la société et l'environnement. Si vous n'avez pas besoin de votre argent durant une longue période, notre équipe de conseil en placement vous aide à investir, directement ou indirectement, dans des entreprises au niveau mondial qui s'orientent à des critères écologiques ou sociaux.

      • Quel est mon impact si je prends une hypothèque à la BAS? (personne privée)

        En sollicitant une hypothèque à la BAS vous choisissez une banque qui partage vos propres valeurs. Vous soutenez ainsi notre banque ainsi que son modèle d'affaires socio-écologique, ce qui nous permet d'encourager plus de 1000 entreprises et projets qui réalisent un impact positif sur la société et l'environnement. En prenant un crédit auprès de la BAS vous multipliez vos propres valeurs.

      • Quel est mon impact si je prends un crédit à la BAS? (entreprise)

        En sollicitant un prêt à la BAS vous choisissez une banque qui partage vos propres valeurs. Vous soutenez ainsi notre banque ainsi que son modèle d'affaires socio-écologique, ce qui nous permet d'encourager plus de 1000 entreprises et projets qui réalisent un impact positif sur la société et l'environnement. En prenant un crédit auprès de la BAS vous multipliez vos propres valeurs.