Protection du climat

Dossier

Ce dossier est régulièrement mis à jour avec des contributions relatives à la protection du climat publiées par la BAS sur différents canaux de communication. Il ne prétend pas à l'exhaustivité.  

ABS-WWF-Summit «Every Degree Matters» du 26 février 2020

À l'occasion de son 30e anniversaire, la BAS a accueilli en février 2020, à Berne, des représentantes et représentants de banques socio-écologiques du monde entier. Elles et ils ont réfléchi ensemble à la façon dont le secteur financier peut contribuer à surmonter la crise climatique. Une conférence conjointe de la BAS et du WWF Suisse était l'un des temps forts de la semaine.

En savoir plus (tous les discours et présentations sont disponible en ligne)

Résumé (pdf, en anglais)

Revue dans moneta

Vision d'avenir 2030 pour la place bancaire Suisse
Pendent la conférence une vision d'avenir pour une place bancaire Suisse climatiquement neutre a été présentée aux participantes et participants. Cette vision avait été rédigée pour la conférence conjointement par la BAS, le WWF Suisse et la Grève pour le climat. 

Vision d'avenir

 

Film d'ouverture du sommet BAS-WWF

Ce clip a donné le coup d'envoi au sommet BAS-WWF en février 2020. Au travers des déclarations des PDG des banques membres de la Global Alliance for banking on values, un appel a été lancé au secteur financier pour qu'il assume sa responsabilité en matière de protection du climat.

Impressions de la conférence BAS-WWF

Rapport de gestion 2019

La protection du climat et l'égalité des genres ont marqué les débats de société en Suisse durant l'année 2019. Ces deux sujets comptent parmi les préoccupations majeures de la Banque Alternative Suisse (BAS), qui fête cette année son trentième anniversaire. Une belle occasion pour débattre de l'engagement de la BAS en matière de politique environnementale et d'égalité, hier comme aujourd'hui et demain.

En savoir plus

Prise de position du 17.09.2019

La BAS appelle à une place bancaire suisse respectueuse du climat

Les banques sont en partie responsables du climat et doivent assumer cette responsabilité. C’est ce que demande la Banque Alternative Suisse qui s'engage en faveur de la protection du climat depuis qu'elle existe. Pour faire de la Suisse une place bancaire plus respectueuse du climat, les responsables politiques, les autorités de régulation ainsi que la clientèle et les actionnaires des banques sont toutefois également invités à faire leur part.

En savoir plus

moneta

La Banque nationale fait peu de cas du dérèglement climatique

Le dérèglement climatique pourrait provoquer une crise financière pire que celle de 2008, prévient une étude de la Banque des règlements internationaux. Elle appelle les banques centrales à changer de stratégie. Et pourtant, la Banque nationale suisse continue ­d'investir allègrement dans l'industrie pétrolière.

À lire sur moneta.ch (y compris commentaire de la BAS)

La crise climatique s'invite dans la finance

Grâce au mouvement climatique, l'objectif «zéro net 1» trouve un écho jusque dans le monde financier traditionnel. L'ampleur du défi reste pourtant considérable, comme l'a montré une conférence conjointe de la BAS et du WWF Suisse, à Berne, fin février. Au lieu de prendre des initiatives, de nombreux instituts financiers ­classiques renvoient la balle à leur clientèle ou à l'autorité de régulation.

À lire sur moneta.ch 

Ne pas désinvestir, mais bien agir!

Le mouvement qui vise à désinvestir des entreprises actives dans les énergies fossiles se renforce mondialement, mais certaines voix d'expertes et d'experts en finance durable s'opposent à cette logique d'exclusion des capitaux institutionnels. Elles encouragent ainsi les actionnaires à faire pression sur le modèle d'affaires de leurs entreprises.

À lire sur moneta.ch 

La grève en faveur du climat stimule le désinvestissement

Le mouvement de désinvestissement des énergies fossiles a pris de l'ampleur en Suisse. Voilà pourquoi certaines caisses de pension publiques ne financent au moins plus le charbon, particulièrement néfaste pour le climat. Dans les grandes banques, en revanche, rien ne bouge.

À lire sur moneta.ch 

«Techniquement, le zéro net est réaliste»

Alors que le lobby pétrolier continue à se battre contre les objectifs de réduction des gaz à effet de serre et que les jeunes s'insurgent pour sauver le climat, de plus en plus d'entreprises helvétiques œuvrent à un avenir neutre en CO2. L'association Swisscleantech les représente politiquement. Christian Zeyer, son directeur, évoque les élections à venir, le lobbying et les nouvelles technologies clés.

À lire sur moneta.ch 

Zéro net

Le réchauffement climatique doit être limité à un maximum de 1,5 degré au-dessus des niveaux préindustriels. Pour y parvenir, nous devons réduire nos émissions de CO2 à zéro – et rapidement. Mais (comment) pouvons-nous le faire ?

moneta 3-2019

De jeunes grévistes du climat rencontrent la BAS

Pendant leurs manifestations pour le climat, les jeunes expliquent sans relâche les problèmes que posent les investissements des grandes banques suisses dans le charbon et le pétrole, appelant parfois à rejoindre la BAS. Une bonne idée? Dans cet entretien, on parle du secteur financier, d'investissements, de désinvestissements et d'objectif «zéro émission».

À lire sur moneta.ch