#bankingonvalues

Pour un monde vivable

    • Des voix pour « Banking on Values »

      Le 8 novembre 2018 est déclaré « Banking on Values Day ». Cette journée internationale met en avant toutes les banques qui placent l’être humain avant le profit et qui s’engagent pour un monde vivable.

      54 banques, dont la Banque Alternative Suisse, constituent la Global Alliance for Banking on Values (GABV). Leur objectif commun : transformer le système financier pour qu’il gagne non seulement en stabilité, mais aussi pour qu’il soit davantage au service des êtres humains.

      Durant la « Banking on Values Day », toutes les banques membres de la GABV promeuvent leurs objectifs. Elles expliquent, à travers les réseaux sociaux et des événements, qu’une activité bancaire basée sur des valeurs, en d’autres mots « Banking on Values », fait la différence.

  • un réseau mondial de banques alternatives

    Qui est la Global Alliance for Banking on Values?

    Il s’agit d’un réseau mondial indépendant constitué de banques qui placent l’être humain avant la recherche du profit.

    • 54 institutions financières
    • 60'000 collaboratrices et collaborateurs
    • 50 millions de clientes et clients
    • $163 milliards de fortune

    Les membres de la GABV s’engagent fortement en faveur d’une transition sociale, économique et écologique en mettant leurs ressources humaines et financières à disposition d’initiatives qui rendent le monde meilleur.

    Que veut la GABV?

    Les membres de la GABV appliquent les cinq principes définissant une activité bancaire basée sur des valeurs. 

    • Approche Tripple-Bottom-Line: l’être humain, l’environnement et la viabilité économique sont d’égale importance et constituent la clé de voûte du modèle d’affaires de la banque.
    • Economie réelle: la banque est ancrée dans son environnement local et sert l’économie réelle.
    • Orientation clientèle: la banque entretient des relations à long terme avec ses clientes et clients. Elle veut comprendre  leurs activités économiques et les risques qui en découlent.
    • Capacité de résilience: la banque réfléchit sur le long terme et recherche son autonomie financière qui doit lui permettre de surmonter des périodes de crises externes.
    • Transparence: la conduite d’entreprise est transparente et intègre les principales parties prenantes. 

    Ces principes font partie intégrante de la culture d’entreprise de la Banque.

    Pourquoi la GABV a des objectifs différents?

    L’économie réelle, une société bien organisée et un écosystème sain forment trois dimensions indissociables. Toutes les banques devraient attacher une importance primordiale au bon équilibre de ces dimensions.

    C’est ce qui motive la GABV à soutenir la transformation et la stabilité du système financier et à inciter les banques à œuvrer davantage pour le bien-être des personnes et de l’environnement.
    La GABV et ses membres définissent ainsi l’activité bancaire basée sur des valeurs, par conséquent #BankingOnValues.

    La GABV et ses membres savent que la transition n’aura lieu que si le système financier change. Et le #BankingOnValues signifie placer l’être humain avant le profit.

    Que fait concrètement la GABV?

    1. Echanger: faciliter l’échange d’expérience entre PDG et professionnel-le-s des divers domaines d‘activités.
    2. Elargir le réseau: s’adresse à un milliard de personnes d’ici à 2020.
    3. Faire de la recherche: analyser le modèle d’affaires bancaire basé sur des valeurs et comparer sa performance avec des banques conventionnelles.
    4. Prendre position: élaborer des prises de position concernant des sujets de société importants.
    5. Mesurer: constituer des bases d’évaluations communes permettant de répondre à la question: quel est le niveau de durabilité atteint par les banques de la GABV?
    6. Investir: Par le biais d’un fonds commun, investir dans des banques à orientation sociale et écologique.
    7. Former: grâce à la Leadership Academy, une formation de 18 mois pour les futur-e-s cadres.