Débats d’argent de la BAS

Plateforme pour des thèmes financiers et socio-politiques d’actualité

    • Sociaux, écologique, innovants...

      Ces trois mots sont l’essence même des projets et entreprises que la BAS finance avec l’argent de sa clientèle. Lors des débats d’argent 2018, des preneuses et preneurs de crédit de la banque ou des clientes et clients du Fonds d’innovation présenteront leur vision et leurs activités. Chaque débat a pour objet l’un des secteurs d’encouragement de la banque. 

      ABS-Geldgespräch: Geschäftsmodell Solidarität

      Wie gelingt es, dass Armut und wirtschaftliche Ungleichheit zwischen Norden und Süden kleiner wird? Drei Kunden der ABS und des Innovationsfonds zeigen, wie sie mit ihrer Geschäftsidee zur solidarischen Entwicklung der Welt beitragen.

       

      Weltweit ab Hof

      Gebana, Zürich, www.gebana.com

      Gebana arbeitet mit Kleinbauern im Süden zusammen, verarbeitet deren Bio-Produkte vor Ort und liefert sie direkt an Konsumentinnen und Konsumenten in der Schweiz. Ziel ist es, den globalen Handel zu Gunsten von Bauern und Arbeiterinnen im Süden zu verändern.

      Mit Sandra Dütschler (Leiterin Kommunikation)

      In Menschen investieren

      Oikocredit, Winterthur, www.oikocredit.ch

      Seit über 40 Jahren vergibt Oikocredit International Darlehen und Kapitalbeteiligungen an Partner in Entwicklungs- und Schwellenländer. Diese wiederum stellen Menschen Geld zur Verfügung, die normalerweise von einer Geschäftsbank keinen Kredit bekommen. So soll eine Gesellschaft entstehen, in der alle ihr Leben in Würde gestalten können.

      Mit Silvio Krauss (Geschäftsführer, Oikocredit deutsche Schweiz)

      Völlig transparenter Handel

      Crowd Container, Zürich, www.crowdcontainer.ch

      Dank Crowd Container kann frau und man Lebensmittel direkt bei Kleinproduzentinnen und -produzenten in Italien, Indien und Peru einkaufen. Das Unternehmen bündelt die Bestellungen und leitet sie an die Produzierenden weiter. Die bestellten Lebensmittel werden fertig verarbeitet, verpackt und geliefert: Einfach und transparent.

      Mit Tobias Joos (Betriebsgesellschafter und Gründer)

       

      Das ABS-Geldgespräch ist kostenlos und dauert bis ca. 19.45 Uhr. Anschliessend bietet ein Apéro die Gelegenheit für den weiteren Austausch. Die Platzzahl ist beschränkt.

      Melden Sie sich jetzt online an.

      Date et heure

      Lieu

      ABS-Hauptsitz, Amthausquai 21, Olten

      Organisateur

      Alternative Bank Schweiz

    • « Quelles perspectives pour une Économie durable? »

      Face aux préoccupations environnementales et à l'urgence de remédier au problème du réchauffement climatique, l'économie est souvent pointée du doigt, notamment l'économie verte accusée de greenwashing : On maquille sous un objectif « vert » la véritable visée de maximisation du profit.

      Dans le cadre du débat d'argent de la BAS 2017, nous abordons les questions suivantes:

      • Comment mettre en oeuvre de nouveaux modèles économiques qui permettent une gestion durable des ressources ?

      • Faut-il tout miser sur l'économie circulaire qui vise à réutiliser et à recycler au maximum ?

      • En quoi l'économie sociale et solidaire pourrait être l'économie de la durabilité ?

      Le débat d'argent est public. Après un exposé d'introduction, la discussion est ouverte. Un apéritif de clôture invite à poursuivre les échanges.

      RÉÉCOUTER

    • « Le rôle des innovations monétaires face aux défis actuels »

      Les monnaies complémentaires répondent à un besoin de relocalisation de l’économie. Alors que le WIR est la première monnaie complémentaire de Suisse depuis 1934, le « Léman » vient d’être lancé dans le Grand Genève. Parallèlement, la nouvelle initiative « Monnaie Pleine/ Vollgeld » prône la création monétaire publique afin de re-socialiser la création monétaire. Les innovations monétaires inspirent et questionnent …

      Dans le cadre du débat d’argent de la BAS 2016, Christian Arnsperger a répondu aux questions suivantes:

      - Notre système monétaire est-il encore adapté face aux défis actuels de la transition écologique ?

      - Avons-nous besoin de création monétaire publique ?

      - Faut-il encourager les monnaies complémentaires ?

      A propos de Christian arnsperger

      Christian Arnsperger, économiste, est professeur en durabilité à l'Université de Lausanne, où il enseigne et mène des recherches sur la transition écologique, les aspects culturels et anthropologiques de la non-durabilité des sociétés contemporaines, et les liens entre monnaie, finance et transition. Il est par ailleurs conseiller scientifique de la BAS, mais interviendra ce soir en son propre nom de chercheur universitaire.

      Modérateur

      Philippe Bach, co-rédacteur en Chef, Le Courrier

      enregistrement

    • SANS CROISSANCE, PAS DE SALUT?

      La croissance est considérée comme la panacée, la solution à tous nos problèmes sociaux. Ah, si seulement les ressources n’étaient pas limitées et s’il n’y avait pas autant d’effets négatifs sur les gens et sur l’environnement ...

      Dans le cadre des débats d’argent 2014/15, nous avons posé les questions suivantes: Que signifie réellement la croissance? L’économie et la société peuvent-elles s’en passer? Comment s’affranchir de la nécessité de croître?

      Les intervenant-e-s qui suivent ont tenté d’y apporter des réponses : Ulrike Hermann, journaliste et auteure du livre «Der Sieg des Kapitals», Christian Felber, auteur, publiciste et co-initiateur de l’économie du bien commun,  Christian Arnsperger, économiste et professeur à l’université de Lausanne, Niko Paech, professeur d’économie de l’environnement et auteur du livre «Befreiung vom Überfluss», ainsi qu’Irmi Seidl, économiste et co-éditrice du livre «Postwachstumsgesellschaft - Konzepte für die Zukunft».