Engagements

Exemples actuels

Belair Solutions SA, Zurich: 50 000 francs

Jusqu'alors, les méthodes d'élimination des odeurs désagréables dans les toilettes se distinguaient surtout par leur inefficacité. Les vaporisateurs se contentent en général de couvrir les émanations et ils peuvent provoquer des allergies. Les systèmes conventionnels de ventilation intérieure consomment beaucoup de courant. L'ouverture des fenêtres détruit également de grandes quantités d'énergie de chauffage pendant la saison froide.

Belair résout le problème des odeurs grâce à un système de ventilation intégré à la lunette des WC : celui-ci aspire les effluves déplaisantes et les filtre avant qu'elles se dissipent. Pour cela, Belair utilise entre autres la filtration au charbon actif, qui a fait ses preuves. L'air reste absolument inodore dans le local des toilettes, ce qui rend superflue toute ventilation ou vaporisation de parfum de synthèse.

Le Belair 3000 représente ainsi une technologie dite « de rupture ». Les économies en matière de technique du bâtiment atteignent plusieurs fois le prix d'achat de l'appareil. Ce dernier s'amortit en deux à trois ans si l'on ne tient compte que des économies d'énergie.

www.belairswiss.ch/fr

 

retour